Les découvertes de Mamie

Ah! Montréal l’hiver…

Ah, Montréal, l’hiver. Pour d’aucuns, c’est une saison propice à s’enfermer chez soi, café fumant, couette douillette, abonnement films-et-séries-à-volonté contracté et calendrier à portée de main pour compter les jours avant l’été.

Mais, si vous savez les hivers et si vous savez le froid, vous savez aussi que pour affronter la saison froide en toute sérénité, il faut en profiter!

En attendant, l’arrivée des bourgeons, des longues journées ensoleillées, des température douces, des oiseaux qui chantent au petit matin, le retour du printemps, voici quelques idées chouettes, pour occuper les quelques fins de semaine hivernales qui restent au calendrier.

1. On campe

Le camping d’été, on connaît. Le camping d’hiver, on y pense moins… à tort! La plupart des parcs de la SEPAQ proposent des hébergements adaptés à la saison. Vous n’aurez qu’à choisir votre destination et à penser aux guimauves à faire griller. La petite idée en plus? Passez nous voir pour acheter de la pâte à pain, et faites-la cuire au feu, entortillée sur un bâton. C’est délicieux – parole de Mamie.
Pour + d’informations: le site de la SEPAQ

Camping_hiver
Crédit: Camping Québec

2. On court… ou on fait du yoga!

Mais attention, on ne court pas sur un tapis au gym! Enfin, on peut, mais c’est nettement moins amusant. Courses d’obstacles, triathlon enneigés ou même, demi-marathon dit hypothermique, vous n’aurez que l’embarras du choix. Et, si courir ne vous tente pas vraiment, déroulez votre tapis de yoga et enchaînez les asanas le sourire aux lèvres et les pieds dans la neige ! Vous en ressortirez revigorés.

Crédit: Pop Spirit
Crédit: Pop Spirit

3. On fait un party de soupe

Le principe est simple: on prévoit marmites, casseroles et grands faitouts, des légumes et des bouillons, on choisit une ambiance musicale énergique et on invite ses amis à faire des soupes et à les déguster au coin du feu – ou autour de bougies si vous n’avez pas de cheminée.

Vous pouvez aussi remplacer la soupe par des biscuits, des raclettes, des fajitas, des fondues, bref, tout ce qui est convivial à préparer et bon à manger!

Crédit: Christelle Tanielian
Crédit: Christelle Tanielian

4. On explore les bibliothèques

Il n’y a rien comme un après-midi à la bibliothèque pour chasser le spleen des jours gris où les rafales de neige se font glaciales. On en profite pour lire, bien sûr, mais on peut aussi participer aux activités organisées sur place. Certaines bibliothèques à Montréal et dans les environs offrent des activités gratuites allant de l’heure du conte pour les tout-petits, aux ateliers d’origami ou de tricot.
Pour + d’informations: le site des bibliothèques

5.  On bricole, on décore, on DIY

On sort feutres, crayons et ciseaux et on installe un petit atelier créatif. Au menu, des oeufs de Pâques à décorer, des fleurs en papier à fabriquer et de jolis moments en famille à passer. Mais si vous voulez d’autres idées, il existe des places totalement dévouées au DIY et au bricolage !
Pour + d’informations: l’Atelier du coin de la rue

Crédit: L'Atelier du coin de la rue
Crédit: L’Atelier du coin de la rue

6. On va voir Mamie!

Mais, parce que rien ne remplace un après-midi passé à bavarder avec amis, famille ou amis et famille, on prend quelques moments pour venir s’installer au chaud chez Mamie et déguster qui un chocolat chaud, qui un cappuccino, accompagné de biscuits ou de viennoiseries !

Et, comme nos 6 salons de thé ont tous des ambiances différentes, cela vous fait 6 excuses toutes trouvées pour planifier des goûters.

Crédit : @billie_9001
Crédit : @billie_9001

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire